Tidjane Thiam in Mivapedia, the African encyclopedia. Tidjane Thiam is featured on Mivapedia, the African encyclopedia. Come learn about Tidjane Thiam in the African Encyclopedia. Tidjane Thiam - African wikis about Tidjane Thiam, Read the biography of Tidjane Thiam Africa encyclopedia the life of Tidjane Thiam, life encyclopedia of Tidjane Thiam, biography of Tidjane Thiam in the African encyclopedia, The encyclopedia history of Tidjane Thiam, African encyclopedia about Tidjane Thiam and encyclopedia info about Tidjane Thiam Tidjane Thiam African Wiki in Mivapedia, the African Encyclopedia.

  • Filter by Country

    Reset

  • African Encyclopedia
  • » Tidjane Thiam
  • (+)Add your Start-up (+) Propose an entry

    Vote for this entry

    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Tidjane Thiam, né le 29 juillet 1962 à Abidjan en Côte d’Ivoire, est un dirigeant d’entreprise à la double nationalité ivoirienne et française. Il occupe actuellement le poste de directeur général de Crédit suisse où il a remplacé fin juin 2015 l’américain Brady Dougan.

    Diplômé de l’École polytechnique et de l’École des mines de Paris, il rejoint McKinsey & Company en qualité de consultant en management de 1986 jusqu’en 199. De 1994 à 1999, il retourne en Côte d’Ivoire comme directeur général du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD), rattaché directement au Premier ministre et au Président. À partir de 1998, il est à la fois président du BNETD et ministre du Plan et du Développement.

    Après le coup d’État de 1999 en Côte d’Ivoire, il retourne dans le secteur privé, d’abord chez McKinsey à Paris de 2000 à 2002, avant d’intégrer l’équipe dirigeante d’Aviva et enfin, de rejoindre Prudential. De septembre 2009 à juin 2015, il dirige le groupe d’assurances Prudential, ce qui fait de lui le premier dirigeant noir d’une entreprise du FTSE 100. Tidjane Thiam est également membre de l’Africa Progress Panel, une fondation basée à Genève.

    Né en Côte d’Ivoire, Tidjane Thiam est issu de deux familles africaines influentes. Sa mère était la nièce de Félix Houphouët-Boigny, fondateur et premier président de Côte d’Ivoire. Du côté paternel, son oncle Habib Thiam, a été Premier ministre du Sénégal pendant plus de dix ans ainsi que président de l’Assemblée nationale du Sénégal.

    Journaliste né au Sénégal, son père, Amadou Thiam, émigre en Côte d’Ivoire en 1947. Il soutient Houphouët-Boigny dans son combat pour l’indépendance de la Côte d’Ivoire et participe pendant plus de dix ans au gouvernement ivoirien après l’indépendance. Il est élevé à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur, l’une des décorations françaises les plus élevées.

    Après avoir fait une partie de ses études au lycée classique d’Abidjan, Tidjane Thiam entreprend des études :

    En 1980, classe préparatoire au Lycée privé Sainte-Geneviève à Versailles.

    En 1982, Tidjane Thiam est le premier Ivoirien à réussir le concours d’entrée à l’École polytechnique. Il sort diplômé de cette école en 1984.

    En 1986, il obtient le diplôme d’ingénieur de l’École nationale supérieure des mines de Paris (major de promotion).

    Cette même année, il reçoit une bourse pour passer le MBA de l’INSEAD et rejoint le McKinsey Fellows Programme à Paris.

    Il obtient le MBA de l’INSEAD en 1988 (Dean’s list) et rejoint le cabinet McKinsey.

    En 1989, il prend une année sabbatique pour suivre le Programme des jeunes professionnels de la Banque Mondiale à Washington, D.C. Il retourne chez McKinsey en 1990, d’abord à New York puis à Paris.

    De 1994 à 2000, il rejoint la Côte d’Ivoire comme directeur du plan, puis ministre de la Planification et du Développement

    En 2000, il revient en France chez McKinsey.

    En 2002, il devient directeur stratégique de l’assureur privé Aviva, ayant la responsabilité des opérations internationales et d’Aviva Europe.

    De septembre 2009 à juin 2015, il préside le groupe d’assurance privé Prudential. De ce fait, il est le premier noir à diriger une entreprise du FTSE 100.

    Juillet 2015, il est nommé Directeur Général de Crédit Suisse.

    En décembre 1993, le premier Président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny, meurt. Il est remplacé par Henri Konan Bédié. En avril 1994, à la demande du Henri Konan Bédié, Tidjane Thiam accepte le poste de directeur général du Bureau National d’Études Techniques et de Développement (BNETD) à Abidjan, organisme de développement des infrastructures et de conseil économique. À ce poste, il assure également des négociations avec le FMI et la Banque mondiale.

    En août 1998, en plus de ses fonctions au BNETD, dont il devient président, Tidjane Thiam est formellement admis au gouvernement au rang de Ministre du Plan et du Développement. Il met en œuvre plusieurs projets, notamment la centrale électrique d’Azito, la rénovation de l’aéroport d’Abidjan et la construction du pont à péage Riviera-Marcory, dont le financement est finalisé quelques jours avant le coup d’État de 1999. En 2011, une des premières mesures d’Alassane Ouattara, le nouveau Président est de poursuivre la construction de ce pont.

    Entre 1994 et 1999, Tidjane Thiam participe activement au programme de privatisation, avec la privatisation du réseau téléphonique, des services, de la production d’électricité, des aéroports, du réseau ferroviaire et de nombreuses sociétés du secteur agricole.

    En 1998, il est sélectionné parmi les « 100 jeunes décideurs du monde de demain » (Young Global Leaders of Tomorrow) du Forum économique mondial de Davos, et en 1999, il est élu membre du « Dream Cabinet » par ce même Forum.

    En décembre 1999, lors d’un déplacement de Tidjane Thiam à l’étranger, le gouvernement est renversé par l’armée ivoirienne. À son retour au pays, Tidjane Thiam est arrêté et assigné à résidence pendant plusieurs semaines. Le Général Robert Guéï, qui a pris le pouvoir, lui propose le poste de chef de l’exécutif, mais il refuse et quitte le pays début 2000.

    De retour en Europe, Tidjane Thiam devient associé chez McKinsey à Paris, participant ainsi à la direction du département « institutions financières » de la société. En 2002 il rejoint Aviva, d’abord comme directeur de la stratégie et du développement du groupe, puis il prend la responsabilité des opérations internationales et d’Aviva Europe et enfin, il devient directeur général, siégeant au conseil d’administration de l’entreprise.

    Il quitte Aviva en septembre 2007 pour devenir directeur financier de Prudential plc. En mars 2009, Tidjane Thiam est nommé Directeur général, à compter du départ de Mark Tucker en octobre. Il devient ainsi le premier dirigeant noir d’une entreprise du FTSE 100.

    Prudential lance alors une offre de rachat sur AIA, la branche asiatique de l’assureur américain AIG, très durement touché par la crise. Une bataille boursière s’ensuit, tandis que certains investisseurs jugent excessif le prix de 35.5 milliards de dollars offert par Prudential. L’opération finit par échouer, après le rejet par le conseil d’administration d’AIG d’une offre revue à la baisse. AIA est par la suite introduit à la Bourse de Hong Kong, et sa valorisation monte rapidement au-delà du prix proposé initialement par Prudential.

    Tidjane Thiam fait l’objet de vives critiques personnelles après cet échec, en raison notamment des coûts engagés par la société pour le lancement de cette opérationavortée. Il est cependant réélu Directeur général lors de l’AGO de mai 2011, avec 99,3 % des voix. Depuis lors, la performance de la société ne semble pas avoir eu à souffrir de cet épisode; sur les neuf premiers mois de 2011, Prudential affiche un profit sur les nouveaux contrats en hausse de 14 % par rapport aux chiffres de 2010 à la même période, tandis que le chiffre d’affaires total de l’assurance progresse de 10 %.

    Le 27 mars 2013, la FSA inflige une sanction de 30 millions de livres à Prudential ainsi qu’un blâme à Tidjane Thiam pour ne pas avoir correctement informé le superviseur britannique du secteur financier lors de la tentative de rachat d’AIA.

    En octobre 1999, Tidjane Thiam est sollicité par James Wolfensohn pour devenir l’un des 20 membres du Conseil Consultatif de l’Institut de la Banque Mondiale, auquel l’Institut fait appel pour obtenir des conseils et des orientations.

    Il est membre de l’Africa Progress Panel (APP), autorité indépendante sur l’Afrique présidée par Kofi Annan, et lancée en avril 2007 pour veiller à la mise en œuvre des engagements de la communauté internationale à l’égard de l’Afrique. Il est également sponsor d’Opportunity International, et membre du Council of the Overseas Development Institute de Londres.

    En janvier 2011, Tidjane Thiam est nommé Président du Groupe d’expert de haut niveau sur les investissements dans les infrastructures du G20. Créé lors du sommet du G20 de Séoul en 2010, ce groupe d’experts regroupe plusieurs cadres dirigeants des principaux établissements financiers et agences de développement, qui sont chargés de produire des propositions concrètes visant à encourager l’investissement du secteur privé dans les projets d’infrastructures dans les économies émergentes. Le groupe a présenté son rapport lors du sommet du G20 de Cannes en novembre 2011.

    En 2013 Tidjane fut l’un des auteurs de « Un partenariat pour l’avenir », un rapport préparé à la demande du ministre français de l’économie et des finances, par cinq experts politiques et économiques français et franco-africains. Le rapport émettait des propositions en faveur du développement d’un nouveau partenariat économique fondé sur une relation d’affaires entre la France et le continent africain, plus particulièrement les pays de l’Afrique subsaharienne.

    Tidjane Thiam est président du conseil d’administration de l’Association of British Insurers et de l’International Business Council du Forum économique mondial. Il a occupé le poste d’administrateur non exécutif du groupe chimique français Arkema jusqu’en novembre 2009.

    En 2007, Tidjane Thiam est élu « Alumnus of the Year » par l’INSEAD Alumnus Association. En 2009, il est désigné comme l’un des « 50 anciens élèves qui ont changé le monde » dans le cadre de la célébration du Jubilé de l’INSEAD.

    Le 14 juillet 2011, Tidjane Thiam reçoit ses insignes de Chevalier de la Légion d’honneur en reconnaissance de sa grande contribution à la vie civile depuis plus de 20 ans.

    Language
    X We are working hard to make translations available and apologize for any translation errors. Please report any errors by contacting us today. - Thanks

    Choose a different Language

  • Language


  • With Miva! And You?
  • EN
  • Sign In
  • Sign Up
  • Skip to toolbar
  • Wiki Tags

  • Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network

    Yaamo - Interest based Social network

    Djinam - Le moteur de recherche Africain - African Search Engine

    Le meilleur site des annonces en Afrique - Annonces immobiliers - Annonces en Afrique

    Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Mivasocial - Le reseau social Africain - African Social network